Mercredi 21
15. Constructions maritimes et fluviales
Martial MONTEIL
› 17:00 - 17:20 (20min)
› AMPHI 150 PLAT - SESSION 6
Les archives du Service des phares et balises (1685-2008) aux Archives nationales.
Stéphane Rodriguez-Spolti  1@  
1 : Archives nationales  -  Site web
Ministère de la Culture et de la Communication
59 rue Guynemer 90001 93383 Pierrefitte-sur-Seine -  France

Si le plus ancien phare du littoral français date du 1er siècle de notre ère, moins d'une dizaine de phares sont créés sous l'Ancien Régime. Rattaché à la Marine en 1792, puis aux Ponts et Chaussées en 1806, le Service central des phares et balises entreprend au cours des 19e et 20e siècles plusieurs campagnes successives visant à l'amélioration de l'éclairage des côtes de France afin d'assurer la sécurité des professionnels de la mer. Avec près de 150 phares sur les côtes françaises, en métropole et en outre-mer, dont 25 en pleine mer, faisant partie d'un vaste réseau de plus de 6500 établissements de signalisation maritime, constitué de bouées, balises, tourelles et radiophares, la France fait, depuis le 19e siècle et les travaux de Fresnel, référence en la matière et participe activement aux réflexions internationales sur l'harmonisation de la signalisation maritime. Les travaux des ingénieurs spécialisés dans le domaine maritime, avec l'appui d'artisans et d'industriels, ont permis d'affiner les connaissances scientifiques et techniques dans les domaines de l'architecture et des structures des phares, des dispositifs d'éclairage, des appareils sonores, des énergies et des nouvelles technologies en matière de radiocommunication. Participant au programme de patrimonialisation des phares, qui sont aujourd'hui pour la majorité inscrits au titre des monuments historiques, les Archives nationales présenteront, dans le cadre de la thématique "Constuire la mer" du troisième Congrès francophone d'histoire de la construction, les archives du Service des phares et balises, les outils pour explorer les dossiers techniques et les 3500 cartes et plans des phares et balises conservés aux Archives nationales mis à la disposition des chercheurs en histoire des sciences et des techniques et des particuliers s'intéressant à leur patrimoine maritime, ainsi que les projets de valorisation de ces sources.


Personnes connectées : 1 Flux RSS