Vendredi 23
3. Chantier
Nicolas REVEYRON
› 9:40 - 10:00 (20min)
› 1A04 - SESSION 1
Quatre années d'un chantier au XVIe siècle : la façade méridionale de la collégiale Saint-Martin de Liège.
Emmanuel Joly  1@  
1 : Transitions - Unité de recherches sur le Moyen Âge et la première Modernité (Université de Liège)  (Transitions)  -  Site web

Bien que peu étudiée jusqu'ici, la reconstruction de la collégiale Saint-Martin est une des entreprises monumentales majeures du XVIe siècle à Liège. Le bâti et les archives conservées permettent d'appréhender, parfois avec précision, la chronologie et les modalités de la reconstruction de cette église. Ainsi, au chantier du chœur, dont la première pierre est posée en 1511, succède le chantier du transept et de la nef, qui fait l'objet d'un contrat signé en 1539 entre le chapitre et le maître maçon Paul de Richelle. Dans cette communication, nous proposons un focus sur les quatre premières années du chantier de la nef et du transept. La période située entre 1539 et 1543 constitue en effet un moment riche en événements clefs. En mars 1540, le chapitre de la collégiale demande explicitement à ce que la façade sud de l'église soit construite en priorité. En plus de nous fournir les motivations esthétiques et pratiques de ce choix, la décision prise par les chanoines nous permet de circonscrire avec précision les travaux qui sont entamés dans un premier temps, et ainsi de pouvoir les analyser finement. De plus, cette première phase est marquée par le décès tragique de Paul de Richelle en 1541, ainsi que par l'implication dans le chantier d'une des personnalités majeures du milieu de la construction en vallée mosane. Cette communication aura donc pour but de mettre en lumière le déroulement du chantier, d'en présenter les acteurs majeurs et de mettre au jour les nombreux changements qui se sont produits dans l'intervalle de ces quatre années. En mettant en relation les données archivistiques, dont la plupart sont inédites, avec les données acquises grâce à l'étude du bâti, nous analyserons l'impact de l'ensemble de ces éléments, tant sur l'organisation du chantier que sur les choix formels et esthétiques.

 


Personnes connectées : 3 Flux RSS