Vendredi 23
5. Matière/Matériaux
François FLEURY
› 11:20 - 11:40 (20min)
› 1B10 - SESSION 2
Structures en fonte, fer, acier. Les enjeux de leurs commandes.
Ine Wouters  1@  
1 : Vrije Universiteit Brussel - Architectural Engineering lab (ae-lab)  (VUB)  -  Site web
Pleinlaan 2, 1050 Brussel -  Belgique

L'évolution des matériaux métalliques au cours du XIXe siècle est bien étudiée et documentée. Les analyses de ponts, serres, gares, marchés, grands magasins, églises, bâtiments industriels et expositions universelles ont montré la façon dont la fonte et le fer furent progressivement remplacés par l'acier à partir de la fin du XIXe siècle. Pour encore mieux comprendre l'évolution de ces structures métalliques, cet article se concentre en particulier sur ‘la commande' de ces ouvrages. En effet, comme souligné dans l'introduction de l'ouvrage ‘Les temps de la construction', la commande constitue un moment clé du projet: « Cette étape est déterminante, en particulier pour les pionniers de la construction dont les concepts et procédés innovants marqueront l'histoire ».

 

Cette contribution s'attache donc à répondre aux questions suivantes. Qui commanda le bâtiment ? Qui décida d'utiliser du métal : le maître d'ouvrage, le client, l'architecte, l'ingénieur ou l'entrepreneur? Quelles étaient ses motivations? Bien qu'il soit souvent difficile de reconstruire le contexte de la commande dû à l'absence d'archives, deux sources d'information distinctes nous permettent d'analyser cette étape en ce qui concerne les bâtiments à structures métalliques construits par la Ville de Bruxelles entre 1840 et 1920. Il s'agit d'une part des ‘Actes Administratifs' qui contiennent les cahiers de charges, les plans d'architectes et les adjudications. D'autre part, les ‘Bulletins Communaux' rassemblent les rapports des conseils municipaux au cours desquels les échevins discutaient de ces bâtiments avant, pendant et après leur construction. Ainsi, grâce à ces documents, nous disposons non seulement d'informations exactes sur ces édifices (géométrie, matériaux et acteurs), mais aussi d'un aperçu détaillé des motivations et perceptions liées aux nouveaux matériaux et nouvelles techniques.


Personnes connectées : 1 Flux RSS