Jeudi 22
15. Constructions maritimes et fluviales
Pascal DUBOURG-GLATIGNY
› 14:40 - 15:00 (20min)
› AMPHI 150 PLAT - SESSION 6
La gare maritime de Bruxelles (1902-1910): une structure de fer entre l'eau et la terre
Inge Bertels  1@  , Jan De Moffarts@
1 : Vrije Universiteit Brussel - Architectural Engineering lab (VUB - ae-lab)  -  Site web
Pleinlaan 2 1050 Brussel -  Belgique

La gare maritime de Bruxelles, construite entre 1902 et 1910, fait partie du site de Tour et Taxis. Ce lieu constitue le résultat logique d'une longue réflexion sur l'aménagement d'infrastructures portuaires et ferroviaires à Bruxelles. Pour la première fois, dans ce complexe qui reste encore aujourd'hui une exception en Belgique, les acteurs intégrèrent diverses fonctions au sein d'un même périmètre : le port, le canal, le chemin de fer, le triage des wagons, les douanes et les services postaux.

 

Malgré la proposition de classement de l'ensemble du site au patrimoine mondial, l'histoire constructive de la gare maritime reste très mal connue. Son apparence extérieure altérée au cours du temps, ainsi que ses fonctions inaccessibles au public, ne favorisèrent pas sa renommée. Le bâtiment est donc aujourd'hui un véritable trésor caché. Pourtant, ses sept halles de fer, fonte et verre couvrant un total de 45 000 mètres carrés en font une construction unique en son genre.

 

À partir de l'étude de la littérature de l'époque, de documents d'archives récemment mis à jour, de la documentation de la Commission Royale des Monuments et Sites et d'inspections in situ, nous étudions le projet original d'un point de vue architectural et constructif, tout en incluant le rôle des acteurs clés. De plus, nous positionnons le projet dans le contexte constructif et typologique propre aux constructions maritime et industrielles au tournant du XXe siècle. 

 


Personnes connectées : 1 Flux RSS