Mercredi 21
1. Méthodologies
Marie-Paule HALGAND
› 13:50 - 14:10 (20min)
› 1A04 - SESSION 1
Le milieu de la construction dans les anciens Pays-Bas, fin du XVIIe- début XVIIIe siècle : le carnet de notes du conseiller des finances Nicolas de Brouchoven.
Philippe Sosnowska  2, 1, *@  , Paulo Charruadas  2@  , Michel De Waha  2@  , Jean-Louis Van Belle@
2 : Centre de Recherches en Archéologie et Patrimoine  (CReA-Patrimoine)  -  Site web
Université libre de Bruxelles • CP 133/01 Avenue F.D. Roosevelt, 50 1050 Bruxelles -  Belgique
1 : Université Libre de Bruxelles  (SLN)  -  Site web
Université Libre de Bruxelles -  Belgique
* : Auteur correspondant

Les Archives générales du Royaume sont les dépositaires d'un manuscrit inédit rédigé entre 1683 et 1714 par Nicolas de Brouchoven, qui fut notamment conseiller et intendant au Conseil des Finances à Bruxelles. Son caractère pratique et empirique le distingue des traités théoriques d'architecture traditionnellement mis en avant par la recherche en histoire de la construction. Il offre un regard exceptionnel sur la pratique constructive dans les anciens Pays-Bas méridionaux. L'ambition de l'auteur n'est en effet pas de présenter les règles d'une architecture savante, mais bien d'accumuler au sein d'un manuel facilement consultable une somme d'informations diverses sur le secteur du bâtiment. Ainsi catalogue-t-il les différents matériaux de construction (terres cuites architecturales, chaux, pierres à bâtir et marbre, bois, fer de construction, etc.) en n'omettant pas d'en préciser les qualités ou les défauts, les coûts, les lieux d'approvisionnement, les fournisseurs et, dans certains cas, la chaîne de production. L'auteur attache beaucoup d'importance au transport : la qualité des routes et les péages l'amènent à préférer certains lieux de production à d'autres, éléments de choix qui échappent à la logique des sources habituellement consultées. L'exécution du gros œuvre, de décors architecturaux et certains éléments de second œuvre y sont également minutieusement décrits. Son auteur dévoile ainsi les réalités concrètes des métiers de la construction, tout en livrant aussi des informations essentielles sur le marché de l'immobilier d'une importante ville capitale comme Bruxelles. L'objectif de cette communication est de présenter le manuscrit, en cours d'édition dans les collections de la Commission Royale d'Histoire (Belgique) et de replacer le témoignage qu'il livre sur le milieu de la construction dans le contexte socio-économique, politique et culturel des anciens Pays-Bas méridionaux autour des années 1700.


Personnes connectées : 1 Flux RSS