Jeudi 22
7. Métiers/Acteurs
Jean-Baptiste MINNAERT
› 14:00 - 14:20 (20min)
› 1A02 - SESSION 3
Les propositions non construites de Viollet-le-Duc : réinterprétation objective et analyse de la stabilité de la nef voûtée.
Julio Alvarez  1@  
1 : Universitat Politècnica de Catalunya [Barcelona]  (UPC)  -  Site web
Universitat Politècnica de Catalunya C. Jordi Girona, 31. 08034 Barcelona -  Espagne

Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc (1814-1879) fut non seulement un influent restaurateur, mais aussi un grand théoricien de la construction du XIXe siècle, et son abondante œuvre écrite est souvent reconnue comme étant à l'origine du mouvement moderne. Ses écrits incorporent des propositions constructives qui malgré avoir été amplement divulguées, n'ont jamais été suffisamment étudiées du point de vue de leur stabilité.

Cette communication aborde l'analyse structurale d'une de ces propositions. Pour atteindre cet objectif, l'étude se centre sur un des projets les plus emblématiques et les plus célèbres de l'architecte français : la nef voûtée. Décrite dans la conversation numéro douze des Entretiens sur l'architecture, cette proposition est à la fois un projet non construit et un traité de construction en lui-même, puisqu'il synthétise les plus précieuses contributions de Viollet-le-Duc à la discipline constructive en une complexe structure qui combine sagement le briquetage avec les nouveaux matériaux métalliques.

L'étude suivie prend pour point de départ la réinterprétation objective de cette structure à partir de la documentation graphique et des descriptions originales. À continuation on formule les hypothèses matérielles sur la base du raisonnement constructif, et finalement on étudie la stabilité de l'ensemble en analysant par statique graphique les différentes structures et à partir de la méthode de Wolfe pour l'étude des coupoles.

Les résultats obtenus confirment le profond savoir constructif de l'architecte français et démontrent l'adéquation de la statique graphique comme outil pour l'analyse des structures historiques. D'un autre côté, on confirme le besoin de revoir l'œuvre de cette importante figure de l'architecture, plus encore après la célébration l'année 2014 du deuxième centenaire de sa naissance.



  • Autre
Personnes connectées : 1 Flux RSS