Vendredi 23
3. Chantier
Marie Paule HALGAND
› 14:00 - 14:20 (20min)
› 1A04 - SESSION 1
Un chantier royal (1874-1880) : la serre du Jardin d'Hiver au Palais de Laeken en Belgique
Donatienne De Séjournet  1@  
1 : Université Libre de Bruxelles [Bruxelles]  (ULB)  -  Site web
Avenue Franklin Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles -  Belgique

Le vif intérêt que manifeste le Roi Léopold II pour la botanique et l'horticulture, conduit celui-ci à ériger, au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, un ensemble de serres à Laeken. Des conseils pris auprès de l'architecte Alphonse Balat, de l'horticulteur gantois Jean Linden et du paysagiste anglais John Wills naît une véritable cité de métal et de verre consacrée à une collection de près d'un millier de plantes exotiques. La maîtrise et l'originalité avec laquelle Balat traduit magistralement les possibilités techniques et industrielles de la fonte, du fer, de l'acier et du verre en une architecture monumentale auront un impact déterminant sur l'évolution architecturale en Belgique.

Si les aspects techniques de la construction de ces serres d'exception ont fait l'objet de travaux de recherche, le suivi du chantier n'a que peu été abordé. Le déroulement et la planification d'un chantier, le respect des délais, la fréquence des réunions de chantier, la répartition des tâches et le rôle des différents intervenants ainsi que la sélection de techniques et de matériaux appropriés représentent cependant un intérêt privilégié pour l'historien de la construction. Si l'organisation concrète d'un chantier reste un sujet difficile à étudier, la découverte récente d'une source rare, une série d'agendas de l'architecte Balat, permet d'éclairer ces différents aspects de la gestion des chantiers de construction au XIXe siècle.

L'étude de cas que représente le suivi de la construction du Jardin d'Hiver, la serre la plus emblématique de ce labyrinthe de verre et d'acier, se base sur les annotations de l'architecte Balat, confrontées à la correspondance que le Roi entretient avec son architecte, aux plans et autres documents conservés aux archives du Palais royal de Bruxelles ainsi qu'au catalogue d'une des entreprises principales impliquées dans le projet et déposé à la Bibliothèque nationale d'Espagne. 

 


Personnes connectées : 1 Flux RSS