Jeudi 22
5. Matière/Matériaux
Jean-Noël GUYODO
› 9:20 - 9:40 (20min)
› 1B10 - SESSION 2
Les poutres en bois à l'intérieur des murs de l'époque médiévale en Méditerranée
Giuseppe Antista  1, 2@  
1 : Università degli Studi di Palermo, Dipartimento di Architettura  (DARCH)  -  Site web
Edificio 8 - viale delle Scienze - Palermo -  Italie
2 : Accademia di Belle Arti di Palermo  -  Site web
Via Papireto 20 - Palermo -  Italie

La contribution vise à étudier l'utilisation de poutres en bois à l'intérieur des murs de pierre; dans les pays d'influence romaine cette technique, utilisée pour augmenter la cohésion et pour neutraliser les forces de traction, est en effet très répandue et employée depuis longtemps.

L'utilisation d'éléments en bois avec fonction structurelle est connue même dans l'architecture islamique de l'Afrique du Nord, comme montre la Grande Mosquée de Kairouan en Tunisie (836-837); en plus des poutres placées entre les arcs du porche, la salle hypostyle, destiné à la prière, présente des supports en bois parmi les chapiteaux de chaque colonne et l'arcade supérieure, qui effectuent un certain nombre de aspects structurels.

Même dans l'architecture construite en Sicile par les Normands au XIIe siècle il y a des poutres installés dans les murs pendant la construction; par exemple, la documentation sur les travaux de restauration effectués au XIXe siècle dans la Chapelle Palatine et dans l'église de Santa Maria dell'Ammiraglio à Palerme (Sicile) met en relief une large utilisation de poutres en bois dans les murs, qui au cours du temps ont été éliminés ou remplacés par des poutres en fer.

La contribution examinera des études de cas dans la région méditerranéenne, en essayant d'établir l'origine de cette technique et de sa propagation au Moyen Age.



  • Image
Personnes connectées : 1 Flux RSS