Mercredi 21
2. Processus de conception/Processus de construction

› 16:40 - 17:00 (20min)
› 1B11 - SESSION 4
Entre mathématiques et architecture, l'étude de la stabilité des voûtes par le chevalier de Nieuport (1747-1827)
Patricia Radelet-De Grave  1@  
1 : Institut de Recherche en Mathématiques et Physique  (UCL IRMP)  -  Site web
Chemin du Cyclotron 2, 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique -  Belgique

Il est difficile de caractériser d'un seul terme l'œuvre de Charles-François le Prud'homme d'Hailly, vicomte de Nieuport. Elle oscille entre les mathématiques, avec l'étude des équations différentielles, la logique de Condorcet et la mécanique, avec l'étude de la stabilité des voûtes qui retiendra particulièrement notre attention. C'est précisément cette diversité qui nous a amené à nous pencher sur ses travaux qui contribuent aux échanges entre disciplines.

La vie mouvementée de cet érudit d'origine belge né à Paris, ruiné par la révolution de 1789 et membre de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, le mène de Paris à Malte où il est au service du grand-maître de l'ordre des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Plus tard, il sera membre de l'institut des Pays Bas ainsi que des académies de Zélande et de Stockholm.

Ses publications gardent les traces de ses échanges avec d'Alembert et ses biographes relatent ses relations avec Condorcet et Charles Bossut.

De Nieuport contribuera ainsi largement aux échanges interdisciplinaires comme aux échanges interculturels.


Personnes connectées : 2 Flux RSS