Mercredi 21
4. Droit et économie de la construction
Philippe BERNARDI
› 14:10 - 14:30 (20min)
› 1A03 - SESSION 5
Une construction économique ? L'exemple de l'église Saint-Louis de La Roche sur Yon
Philippine Burgaud  1@  
1 : université de nantes  (UN)
Université Nantes Angers Le Mans

Une construction économique ? L'exemple de l'église Saint-Louis de La Roche sur Yon

 

Est-il possible de concilier convenances religieuses et soucis d'économie ? La Roche-sur-Yon ou pendant un temps « Napoléon », créée au début du XIXème siècle a été planifiée et réalisée à l'économie. Dès sa fondation, elle accueillit de nombreux bâtiments adaptés à son nouveau statut de capitale administrative. Parmi eux figure l'église Saint-Louis qui en deviendra très rapidement l'édifice majeur. Malgré son statut au sein de La Roche-sur-Yon, cette église ne bénéficia que très tardivement d'un budget (quatre ans après la création de la ville) et subit des contraintes pécuniaires importantes. Mais dans un contexte où est favorisé le renouveau religieux à la suite du Concordat, la restriction économique n'a pu être le seul mot d'ordre de cette construction qui se tient qui plus est au centre d'un important fief catholique. 

L'étude portera sur la façon dont les ingénieurs des Ponts-et-Chaussées, curieusement désignés pour la réalisation de cette église, ont abordé ces contraintes économiques et quelles sont les répercussions que celles-ci ont eu sur le choix des matériaux et sur la forme de l'édifice. La réflexion menée par ces ingénieurs à La Roche-sur-Yon sur la construction à moindres coûts ou à frais modérés de cette église semble amorcer celle, bien plus générale, qui aura lieu à l'échelle nationale et dans les années suivantes, notamment pendant le second Empire.


Personnes connectées : 1 Flux RSS